LA VIE DU VILLAGE AU JOUR LE JOUR

Vous trouverez ci-après la vie communale à travers les travaux entrepris avec quelques photos et un léger commentaire.

Afin de connaître les travaux votés par le conseil municipal nous présenterons ci-après les projets et l'état d'avancement des dossiers jusqu'à leurs réalisations.

Cette rubrique se présente donc en deux parties :
en haut de rubrique les sujets en cours de travaux
et plus bas les travaux clôturés.

TRAVAUX EN COURS

Début des travaux d'accéssibilité de la mairie

Une rampe d'accès longeant l'école H.BOULLEN sera construite. 

Partant de la place de parking réservée aux personnes à mobilité réduite (PMR) un cheminement le long du grillage prendra place en lieu de la haie de sapin.
Un nouveau portail d'accès sera créé à coté du préau et qui servira d'accès à l'entrée des enfants utilisant le car.
Le cheminement se poursuivra le long du pale en béton perpendiculaire à la mairie pour lui accéder en pente douce.
Une main courante sécurisera ce nouvel accès.

Le chantier a été confié à l'entreprise BELLET pour un montant de 57740€ HT pour une durée de cinq semaines
Des aides financières de l'état (DETR) pour un montant de 17322€ et du Département pour 7500€ sont attendues.

TRAVAUX ACHEVES

 les travaux de la salle polyvalente

La rénovation des sols (pose d'une résine de couleur grise) a été réalisé par la société CTIN pour un montant de : 10080€ Ttc.

détails des travaux

les premiers aménagements pour l'accéssibilité

Cette place dédiée sera au centre des services communaux.



identifications des ERP

renovation des trottoirs

route de Saint Romain

route d'étainhus

adieu la cabine téléphonique

déplacement du candélabre

Pour la mise aux normes et la rénovation des trottoirs de la salle des fêtes vers le chemin de la forge.


Reprise de concessions

La dernière phase commence le 20 juillet 2015.

Le cimetière est en travaux, notre démarche de reprise de concession (tombes laissées sans entretien et concessions non renouvelées)


Une procédure administrative longue de plus de trois ans qui se termine avec une phase plus visuelle du travail, les tombes sont vidées de leurs ossements qui sont alors regroupés dans l'ossuaire.


Ce nettoyage est à la charge de la commune et c'est la société SAILLY des TROIS PIERRES, qui a été retenue pour cet opération délicate.

Un espace pour les personnes à mobilité réduite sera aménagé sur l'arrière de l'église où les voiture pourront faire un demi-tour.


L'ancienne salle des fêtes

Mai 2015

La démolition de l’ancienne salle des fêtes sera pour de nombreux Graimbouvillais un grand moment de nostalgie et de souvenirs dans leurs têtes, tant de soirées et de fête de famille s’y étant déroulées.
Une fois démoli, cet espace libre sera repensé, nouvel atelier communal, espace de détente pique-nique, agencement vert de l’entrée du village ou parking pour les riverains. Qu’en pensez-vous ?



Assainissement collectif

Ce petit hameau sur les hauteurs du village et que nous traversons pour aller sur St Romain, n’était pas desservit par un assainissement collectif, ce sera chose faite très bientôt.
Une canalisation descendra du n° 641 vers l’ancienne gare et remontra vers la route de Saint Gilles par une pompe de refoulement, sous une parcelle agricole vers cet axe qui profite presque totalement de ce service sur le réseau étendu de Saint Gilles de la Neuville.


Revêtement de chaussée RD 234


Ces travaux programmés pour l’an passé, ont été fait en cette fin du mois d’août. Cette route départementale avait subi les agressions d’un hiver rigoureux début 2013 et les aléas de divers travaux de canalisations anticipées par notre commune avant ce projet de rénovation


cet été on rénove les trottoirs communaux

Les trottoirs, allant de la salle des fêtes jusqu' à l'entreprise Dumesnil, seront rénové pendant les vacances . C'est l'entreprise Bellet qui a été retenue pour la somme de 25717€. La commune sera aidée par l'octroi d'une subvention au titre de la dotation des amendes de police d'un montant de : 6768€.



Revêtement de chaussée


la route d'Etainhus et de St Romain verront cet été une rénovation de leur état général, ces départementales ont étés durement touchées par l'hiver. Le conseil Général a reporté à 2014 ces travaux, seuls des colmatages seront faits.

Les routes communales de la ménagerie et du bois martel seront aussi rénovées. 
Ces routes seront rénovées semaine 34 soit du 19 au 23 août 2013 par la société Eurovia.

  • hameau de la brière
  • hameau de la brière
  • hameau de la ménagerie


Des totems pour les randonneurs

Pour mieux vous guider dans vos randonnées, Caux estuaire en partenariat avec le Département et le parc des boucles de Seine à implanté dans nos villages des totems. des guides sont aussi disponibles à la mairie, vous pouvez visualiser le circuit du village sur les imagettes ci-dessus.

rénovation de la plonge, à la salle polyvalente

juin 2013, 

Une partie du matériel de la cuisine de la salle des fêtes à été changé, tout d'abord la plonge, le meuble en bois est remplacé par une plonge plus haute avec de grands bacs pour un lavage plus aisé; ensuite la table en bois où était posé la cafetière a été retirée pour une autre table inox aux dimensions adaptées.

des poubelles forestières à votre service

septembre 2012

Des poubelles "forestières" ont été installées au terrain de loisirs et devant la salle polyvalente.

2013   (suite)

printemps 2013

Une deuxième phase de reprise de concessions dans le cimetière communal sera opérée en 2013.
Les travaux porteront sur 18 concessions des allées 09 à 11 dont le coût est estimé à 10130€.

reprise de concessions (suite)

Septembre 2013
La 2ème tranche commence ce lundi 23 septembre 2013, le listing des concessions concernées est affiché au cimetière et à la mairie.

l'extension de l'école

 

LE PROJET

Cet espace sera destiné aux ateliers de motricité des classes et à la garderie périscolaire qui sera construit dans la petite prairie qui se situe derrière l'école, tel est le but de cette bâtisse. C'est un architecte local : Olivier BRESSAC, qui nous avait déjà assisté lors de la transformation de la toiture de l'école, et qui remettra ses compétences à notre service.

Une salle principale d'environ 120m2 utilisable, des toilettes aux normes feront office de sas pour une utilisation en parfaite autonomie de ce local mais aussi par les classes voisines. Un bureau de direction sera aménagé dans l'ancien espace sanitaire et de nombreux rangements seront implantés. Cette salle sera utilisée pour le scolaire et extra scolaire, elle pourra être aussi utilisée pour des éventuelles animations pendant les vacances scolaires.

Devant cet ouvrage sera implanté un ensemble paysager avec des jeux pour les enfants, le tout dans un esprit écologique, il répondra à un cahier des charge rigoureux pour une maîtrise des coûts d'éclairage, de chauffage et la récupération d'eau de pluie, ce local sera composé de matériaux intégrés au paysage rural, il répondra aux normes BBC (Bâtiment Basse Consommation) et HQE (Haute Qualité Environnementale)

Le permis de construire a été déposé début février 2011.

Voici ci-dessous la photo montage de l'architecte de la future construction.

les travaux

C'est partit, après un mois de janvier qui a fait l'objet de planification des travaux entre les entreprises, c'est le premier coup de pelle qui dévoile l'espace dédié à cette future implantation.

Vous pouvez découvrir les premières rangées de parpaings sur lesquels la chape de béton sera posée. Les murs de briques rouges sont destiné à récupérer la chaleur, pour ces murs l'isolation sera extérieure.

Juin 2012 La charpente en bois commence à s'imposer c'est un menuisier local, l'entreprise Lethuiller de St Gilles de la Neuville qui en est chargée de la construction.

La pose de la tourelle est le gros morceau de menuiserie extérieure, assemblée au sol puis élevée sur son support, maintenant posée la vue d'ensemble du projet se dessine mieux à nos yeux.

Juillet/août pose des faux plafonds, des murs intérieurs et électricité.

Les coûts des études avant de débuter les travaux sont :

Pose de la 1ère pierre

La pose de la 1ère pierre de l'extension de l'école a permis aux enfants de la classe de Benoist de découvrir la maçonnerie et c'est en présence de nombreux représentants des entreprises qui avaient répondu présent, ainsi que des personnalités locales : M LECOQ, Député qui apporte son soutient financier par une aide parlementaire de 40K€, M MERVILLE, Conseiller Général émissaire du Département dont malheureusement nous ne connaissons pas encore les modalités de leur aide, M COLOMBEL, maire de St Gilles, que Sylvain VASSE entouré des membres de son conseil et du Président du SIVOS ont procédé à cette symbolique manifestation. La truelle s'est échangée de mains en mains par les enfants, tous prenant plaisir à glisser un peu de ciment dans les alvéoles des parpaings.

Effacement de réseaux, route de saint romain

Le réseau ERDF devant être renforcé, notre commune profitera des travaux pour effacer les fils aériens et poser des candélabres.
Début des travaux en février 2012 pour une durée de deux mois.

Des sèches mains à la salle des fêtes

La commune a fait poser des de appareils de séchage écologique, respectueux de l'environnement. Ils permettent jusqu'à 80% d'économies par rapport aux autres systèmes de séchage, notamment au papier et au coton.

Un broyeur pour le tracteur

Le conseil a décidé de compléter l'achat du tracteur par un broyeur de végétaux. Cet outil devient indispensable tant les déchets vert deviennent important. Le broyeur permettra la suppression des branchages et les déchets seront utilisés comme engrais vert ou paillage. Coût de cet outil 7700€ dont 40% subventionné par le Conseil Général.

UN NOUVEAU TRACTEUR

2012

Les réparations de l'ancien modèle devenaient très fréquentes, le conseil a décidé d'acheter aux agents communaux un nouvel outil de travail.

Celui-ci a été livré par la société par la société ETS AUBER S.A à THIETREVILLE, ce tracteur de marque KUBOTA avec cabine. Le coût de cet achat est de 34 900 euros TTC. Une subvention du département de la seine-maritime à hauteur de 40% est attendue.

ROUTE D'ETAINHUS

PRINTEMPS 2012

Sur intervention du Maire auprès des services de la DDR, la chaussée va être partiellement refaite sur la route d'Etainhus.
Cela tombe à "pic" pour notre village, cette route venant de subir les travaux important.
Le projet initial aurait du être de retaper les parties de la chaussée de la route de Saint Romain, preuve les traces au sol des zones à refaire, mais des travaux d'enfouissement des réseaux devraient commencer début 2012 sur cet axe.
Pour information ces axes sont des départementales, les revêtements de chaussées sont assurés par les service du conseil général. Afin de faire des économies, seuls les zones devenues "malades" sont rénovées.


LES TABLES DE PIQUE NIQUE SONT POSEES

DEBUT 2012

Les aléas humain (blessure de notre agent technique) et climatiques ont retardé la mise en place des trois tables en béton "aspect bois" Elles viennent d'être posées aux alentours du terrain de pétanque, sur une dalle béton afin d'y avoir les pieds au sec mais aussi de pouvoir accueillir les personnes à mobilité réduite.

EFFACEMENT DE RESEAUX

Voilà la tranche est terminée , nous nous habituerons vite à une entrée de village sans tous ces poteaux et fils suspendus.

POUR MIEUX SE RETROUVER

JUIN 2011

Certaines habitations sont encaissées dans des chemins, d'autres petites voies desservent plusieurs maisons. Nous avons jugé utile de poser des panneaux ciblant les numéros de maisons desservies.
Une dizaine de panneaux ont étés posés.

DES NOUVEAUX PLOTS

AVRIL 2011

L'îlot de la place du souvenir retrouve des plots de protection de l'abribus et d'interdiction de stationner sur ce terre plein.

RD N°434 ROUTE DE VIRVILLE

JANVIER 2011

L'aménagement de l'entrée du bourg par la route menant à Virville s'est effectué courant ces premières semaines de 2011.

Les travaux portaient sur la matérialisation d'une bande piétonnière en béton lavé le long des habitations, délimitée par une alignée de pavés accolés au caniveau.

Enfin l'affaissement du pied de l'église a été consolidé et la chaussée regarnie. Le passage piétonnier devant l'église qui sera déplacé en aval de la route, offrant ainsi un passage normal de trottoir à trottoir.
Enfin nous avons profité pour renforcer La montée de l'accès routier du cimetière.

C'est la société YTP qui a remporté ce marché de 56250€.

Les trottoirs ont étés refait, délimités de la chaussée par un pavage surélevé, le revêtement en béton désactivé donne cet aspect gravillonné , les entrées sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
La bande piétonnière a été aussi refaite sur la longueur existante, route de Saint Romain. Des protections aux normes seront posées devant l'abribus pour éviter les stationnements abusifs.

L'accès au cimetière a été renforcé. Souvent raviné lors de fortes pluies, nous avons profité de la phase de travaux pour asseoir l'entrée routière du cimetière. Celui-ci a été bétonné jusqu'à la ligne d'eau.

LA RESERVE INCENDIE CLOTUREE

novembre 2010

L'espace de rétention d'eau pour un éventuel besoin des pompiers a été clôturée par le lotisseur. Cette réserve incendie située au milieu du chemin du moulin à vent.

PASSAGE PIETONS

novembre 2010

La société Technique Nouvelle vient de repeindre le marquage au sol des bandes piétonnières (coût 598€)

LE VEHICULE ELECTRIQUE AUX COULEURS DE LA COMMUNE

SEPTEMBRE 2010

Le véhicule électrique sans permis, destiné aux agents communaux, a été revêtu d'un ciblage autocollant "Mairie de Graimbouville" en attendant le logo du village qui vous sera dévoilé en début d'année prochaine.

RENOVATION DU MUR DE L'EGLISE

SEPTEMBRE 2010

Le mur de soutènement du cimetière qui a entièrement été refait en 2009, sa solidité tenant qu'à un reste de pied de poteau électrique. Cette rénovation du mur du cimetière est en voie de finition, l'équipe technique municipale a posé des briques de finition sur les arêtes du toit, logique prolongement de l'aspect de ce mur, l'intérieur de l'abri a été repeint. Restera la réfection du sol du trottoir qui sera rénové en béton lavé et qui sera fait lors de la tranche finale des travaux de la route de Virville.

LA VOIRIE DE LA ROUTE DE VIRVILLE

septembre 2010

Les dégradations engendrées par les inondations de novembre 2009 viennent d'être réparées, un trou formé sur l'accotement et d'une partie de la chaussée avait été creusé par le ravinement des eaux. La moisson étant finie cet aménagement à été mené en quelques jours sans trop de gêne pour nos concitoyens.

Ces travaux d'un montant estimatif de 4000€, seront pris en charge par
la DDR (direction des routes) 50% et 50% par la CVS (Communauté de communes Caux Vallée de Seine) et la CCSRC (Communauté Commune de saint Romain)

FORAGES AU TERRAIN DE SPORTS

Après avoir effectué deux fois des grattages de sol au moyen d'une grue, nous avons opté pour une recherche par forages d'une profondeur de plus de 40 mètres, ceci afin de déterminer l'emplacement de l'éventuelle cavité souterraine qui est actée dans les archives Napoléonienne, Nous avons procédé le lundi 29 mars 2010, à des forages sur la parcelle du terrain de sport qui n'ont malheureusement rien donné, ces recherches n'ayant pas aboutis et compte tenu des coût très important engendrés (presque 8000€ cumulés) celles-ci resteront pour le moment sans suite.

CLOTURE DE L'ECOLE

ETE 2010

Cet été l'entreprise locale "Clôture de seine" a entièrement refait la clôture grillagée de l'école, celle-ci est constituée d'un soubassement bétonné, surplombé d'un grillage solide, cette opération sera facturée 3177€

TOUS EN VELO

juin 2010

Aller déposer une lettre, venir à la mairie, à la salle polyvalente, et pour les écoliers venir en cours avec sa bicyclette. Nous sommes soucieux que pour se déplacer propre il faut adapter les infrastructures. Nous avons donc acheté trois range vélos.
Le premier est situé devant le plan du village, à coté de la boite postale, devant la mairie.
Le second situé devant la salle des fêtes et le dernier derrière l'école.
A utiliser sans modération.

LES INONDATIONS RECONNUES CATASTROPHE NATURELLE

Pour faire suite aux fortes intempéries survenues dans la nuit et la matinée des 5 et 6 novembre 2009 qui ont touché notre commune, une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle avait été adressée le 25 novembre dernier à Monsieur le Préfet de Seine-Maritime.

Je tiens dès à présent à vous informer que la Commission Interministérielle en date du 18 février 2010 a émis un avis favorable et l'état de catastrophe naturelle a été reconnu pour notre commune par arrêté interministériel du 10 mars dernier. Celui ci est paru au Journal Officiel du 14 mars 2010, les personnes qui ont déclaré un sinistre en mairie, recevront un courrier personnel, ceci afin d'en avertir votre compagnie d'assurances.

DES CENDRIERS DEVANT LA SALLE DES FETES

1 avril 2010

Exit le vieux seau rempli d'eau pour mettre les mégots de nos fumeurs, nous avons acheté deux cendriers extérieurs, gageons que l'on ne trouvera plus de mégots au sol.

RENOVATION DU PARKING DE LA MAIRIE

ça fait mieux comme ça !!!
Une place pour les personnes à mobilité réduite a été figée.
Voilà c'est l'époque des plantations, les arbres fruitiers sont plantés le long du mur de l'ancien presbytère et ainsi qu'un petit massif.
Bientôt un range vélo sera installé.

AGRANDISSEMENT DE LA MAIRIE

Donner un peu plus d'espace au bureau du secrétariat en prolongeant la surface au sol, sur le perron de notre mairie, voilà une initiative alliant le gain de quelques mètres carrés à une meilleure isolation de la pièce par la pose d'une baie vitrée moderne.
Les travaux qui ont commencé le vendredi 15 janvier 2010. Viennent de se terminer après 6 semaines de gros travaux, Patrick et Judicaël ont profité pour rénover les sols et redorer les murs d'une couche de peinture, maintenant notre secrétaire a pu retrouver son bureau avec plus d'aisance pour son activité professionnelle

DESHERBEUR THERMIQUE

novembre 2009

Le conseil a acheté un désherbeur thermique, une attitude citoyenne pour le développement durable ceci afin de limiter l'emploi de produits phytosanitaires nuisant aux nappes phréatiques.
Notre photo, Patrick et Judicaël brûlant les mauvaises herbes dans le cimetière.